// vous lisez...

Disons le !

La qualité du contrat de travail est elle importante ?

Il y a un tout petit peu plus d’un an (déjà ! Ça nous rajeunit pas… ;-)), j’ai cherché une société pour débuter dans la vie active.

J’ai rencontré plusieurs personnes, passé divers entretiens et eu diverses propositions. Quatre ont retenu mon attention.
Globalement, les postes proposés étaient similaires en terme de missions et très proches en terme de rémunérations et avantages.
Au-delà d’un choix « de feeling », un autre élément a joué dans ma prise de décision : les contrats de travail.

Chacune des sociétés m’a envoyé un exemplaire de contrat de travail, prêt à être signé. En gros, j’avais face à moi les contrats, ne me restait plus qu’à choisir, signer, renvoyer et voila !

La qualité du contrat de travail... un élément important ?

La qualité du contrat de travail... un élément important ?

En regardant un peu les contrats, j’ai pu m’apercevoir de différences flagrantes : sur le contenu comme sur la forme, les documents n’étaient pas du tout comparables ! Je m’explique…

Sur certains, les clauses du contrat étaient nombreuses, détaillées, explicites. Sur d’autres par contre, les termes se réduisaient au minimum.
Ce critère m’a semblé particulièrement important et révélateur : une société qui propose un contrat bien détaillé inspire, à mon sens, bien plus confiance ! Citer des articles du code de travail, bien énumérer tous les chiffres permet de se sentir réconforté et à l’abri de mauvaises surprises futures. A l’inverse, un contrat trop léger peut « sentir l’embrouille » et je pense que beaucoup de personnes pourront douter du sérieux de la société.
De plus, un contrat non clair (je n’ai pas dit obscur, juste « non clair ») impose au candidat de poser des questions pour avoir ses réponses. Il pourra ne pas le faire (par flemme ou par timidité) : vous perdrez alors une embauche potentielle.

Sur la forme, sachez que l’on remarque immédiatement un document fait sous OpenOffice en 10 minutes ou bien une page travaillée, répondant à une charte graphique (la même que sur la convention d’entretien ou votre site web par exemple…).
Un manque de cohérence peut là aussi être interprété comme « suspect », déroutant voire… ridicule.

A mon sens, ce document « d’entrée » dans l’entreprise revèle donc bien des choses sur l’esprit de la société.
Si vous savez faire un contrat de travail, alors on peut supposer que vos contrats de missions et ceux avec vos clients seront tout autant travaillés ! Cela pourra rassurer sur le coté « pro » de la société.

Lors de mon choix final, c’est un élément qui a joué. Alors Mesdames et Messieurs des RH : soignez vos propositions d’embauches et vos contrats de travail, ils reflètent votre société !

Vous connaissez des exemples de contrats « catastrophe » ? Des cas où le contrat ne reflétait pas du tout l’esprit de la société ?

Discussion

3 commentaires pour “La qualité du contrat de travail est elle importante ?”

  1. Hello,

    Bien d’accord avec toi, Thomas.
    Je dirais même que dans notre métier, tout le processus d’embauche apparait comme un test grandeur nature de la relation qui existera ensuite entre l’entreprise et le salarié. Par exemple, une société qui me contacte « on a vu votre CV… » alors que nous nous étions rencontrés quelques mois auparavant… ça n’inspire pas confiance sur la façon dont ils gèrent leurs consultants !
    Vincent

    Posté par Vincent | septembre 2, 2009, 14:57
  2. Salut,
    De mon coté, les contrats que j’ai eu était correct en terme de forme (design corporate). Le contenu était complet (une dizaine de page). En général, je me suis fait un avis sur la société lors du premier entretien (Locaux, Personnes rencontrées, Qualité de l’accueil, Qualité de l’entretien…).
    A bientôt,
    Guillaume

    Posté par Guillaume | septembre 3, 2009, 9:08
  3. @Vincent : Je suis d’accord avec le coté « test grandeur nature de la relation ». Donner une impression « pro » dès le début est plus appréciable, même si c’est bien du boulot pour nos amis des RH ! Je me demande également quel est le réel pourcentage de gens qui attachent de l’importance à ces « détails » : j’ai aussi des amis qui ne sont pas du tout touchés par ce processus.

    @Guillaume : Comme le précisait Vincent, la qualité du contrat n’est qu’une partie de l’avis que nous nous faisons lors d’un processus de recrutement. Dans mon cas, il a parfois été assez discriminant : le doc Open Office sans cohérence, sans logo, les éléments non alignés, des polices de caractères variable d’un paragraphe à l’autre… Ça fait quand même sourire, et il faut alors que les autres éléments que tu cites soient vraiment bons pour contrebalancer !

    @Tous : Le contrat est donc important, mais pas le seul élément, évidemment. Je le considère comme représentatif de « doc internes ». Savez vous s’il est « toléré », en entretien, de demander à voir un document « interne/corporate » pour voir à quoi ça ressemble ? Juste histoire de voir si c’est juste le contrat qui dénote un peu… ;)

    Posté par Thomas Malbaux | septembre 3, 2009, 12:47

Poster un commentaire